L’Association Nationale des Officiers de Carrière en Retraite, reconnue d’utilité publique (Décret du 9 juillet 1993-JO du 17 juillet 1993), accueille, depuis 1911, les officiers d’active en retraite, les veuves et les veufs de ces officiers.

Peuvent également adhérer à l’ANOCR :

  • les officiers de carrière quittant le service sans avoir acquis de droit à la retraite,
  • les officiers de réserve ayant servi en situation d’activité, (ORSA),
  • les conjoints survivants des officiers d’active morts en activité de service.

Le mot du président

Mes chers camarades

Comme il en advient régulièrement dans la vie des peuples nous connaissons maintenant « le tragique de l'Histoire ».

Ces instants terribles chaque génération les connaît à des degrés divers mais nous nous étions habitués à les observer de loin, depuis la fin de la dernière guerre mondiale, sans implication autre que par l’intermédiaire, essentiellement, de nos forces armées.

Il échappait à la plupart d’entre nous que physiquement les dangers se rapprochaient jusqu’à tuer sur notre sol et que, intellectuellement aussi, ces attaques à notre civilisation se faisaient de plus en plus fréquentes et graves, en France mais aussi à l’échelle de la planète désormais.

Ces attaques se doublent d’une pandémie soudaine et brutale qui assaille en même temps toutes les populations, semant désordre et désarroi à des niveaux inconnus.

Notre société, dite évoluée, révèle alors toutes ses fragilités, ses insuffisances et ses faiblesses.

Alors, après le « mieux vivre ensemble » et tout ce que cela recouvrait, il faut maintenant déjà vivre ensemble et nous défendre ensemble contre toutes ces agressions. Pour cela il faut une volonté républicaine et démocratique légitime, capable de maintenir le lien social, par des actes et pas seulement des incantations.

Cela signifie avoir le courage de lutter contre tout adversaire de la République, de la démocratie, acharné à détruire ce lien indispensable à une vie en commun apaisée et forte.

Comme je vous l’ai souvent demandé, il est indispensable, pour ceux qui le souhaitent, de s’engager, de défendre ses idées dans le cadre de l’ANOCR certes mais aussi individuellement comme vous le pouvez.

Dans ces temps difficiles pour tous n'oubliez jamais la nécessaire entraide et la bienveillance, c’est par ce chemin aussi que nous pouvons tisser, à notre échelle, un petit bout de ce lien précieux.

Bon courage à tous, défendez nos valeurs communes, qui ont fait la France, avec un courage indispensable aujourd’hui comme il l'était hier.

V.A. (2s) Michel OLHAGARAY
Président de l’ANOCR


Derniers articles parus

Défense – Défense nationale, Armées, Questionnements

Entraide – Retraite, Action sociale, Reconversion

Mémoire – En souvenir, Histoire, Témoignages

Actualités des groupements